Pour faire face à la propagation du coronavirus en France, une vaste campagne de vaccination a débuté depuis le 27 décembre 2020 auprès de la population, conformément aux recommandations de la Haute autorité de santé.

Depuis le 5 mars 2021, la règlementation autorise désormais les pharmaciens et les sages-femmes à prescrire et administrer les vaccins contre la Covid-19, de même que les infirmiers, qui peuvent à présent vacciner sans qu'un médecin soit systématiquement présent. Quelles sont les personnes prioritaires ? Comment s'inscrire pour se faire vacciner ? Où ? En Pharmacie ? Rendez-vous… Voici l’occasion de faire ensemble le point sur la campagne de vaccination et comment celle-ci s’organise.

Quelle est la liste des vaccins autorisés en France ?

Seuls trois vaccins sont à date autorisés en France et ne disposent pas d’autorisation de mise sur le marché (AMM) pour les personnes de moins de 18 ans : Moderna et Astra Zeneca ou pour les personnes de moins de 16 ans.

Conformément aux recommandations de la HAS, ces trois vaccins sont recommandés :

  • Aux personnes âgées de plus de 65 ans, en priorisant par les personnes les plus âgées et/ou celles présentant une ou plusieurs comorbidité(s)
  • Aux femmes enceintes à risque, après discussion avec leur médecin traitant, leur gynécologue ou leur sage-femme.

Le vaccin AstraZeneca peut être administré :

  • à l’ensemble des personnes de 55 à 74 ans présentant des comorbidités
  • à toutes les personnes âgées de 75 ans et plus
  • à tous les professionnels des secteurs de la santé et du médico-social de plus de 55 ans (quel que soit le mode d’exercice)

L’administration se fait par voie intramusculaire. Le schéma vaccinal prévoit l’injection de deux doses à 28 jours d’intervalle pour le Comirnaty (21 jours en EPHAD) et le COVID-19 Vaccine Moderna®.L’intervalle est de 9 à 12 semaines pour la COVID-19 vaccine AstraZeneca. Ces vaccins et leur injection sont pris en charge à 100% par l’Assurance Maladie.

Où peut-on se faire vacciner aujourd’hui ?

Il est aujourd’hui possible de se faire vacciner dans les EHPADs, les établissements de santé ou dans les centres de vaccination public sur rendez-vous. Pour connaitre le centre le plus proche de votre domicile, consultez sante.fr ou appelez le 0800 009 110 (ouvert tous les jours de 6h à 22h).

Jusqu’à nouvel ordre, les personnes de 55 à 74 ans présentant des comorbidités et les personnes de plus de 75 ans peuvent recevoir le vaccin AstraZeneca® sur rendez-vous chez leur médecin de ville (médecin généraliste, spécialistes, exerçant en libéral ou centre de santé), chez les médecins du travail volontaires pour participer à la campagne de vaccination, chez les infirmiers, les sages-femmes ou leur pharmacien.
N’hésitez pas à revenir vers eux pour connaître les modalités qu’ils ont choisi de mettre en place pour vous proposer la vaccination ou consultez sante.fr

Les pharmaciens étant en capacité de réaliser le vaccin contre la Covid-19, découvrez ici la liste des Pharmacies Lafayette qui proposent ce nouveau service.

Comment se fait-on vacciner ?

Tous les vaccins COVID sont inscrits à la liste I des substances vénéneuses. Ils doivent donc faire l’objet d’une prescription par un médecin, par une sage-femme ou par un pharmacien, avant d’être administrés.

Leur administration se fait uniquement sur rendez-vous par voie intramusculaire. La vaccination comprend deux doses à 28 jours d’intervalle pour le Comirnaty® (21 jours en EHPAD) et le COVID-19 Vaccine Moderna®. L’intervalle est de 9 à 12 semaines pour le COVID-19 vaccine AstraZeneca®.

Ces vaccins et leur injection sont pris en charge à 100% par l’Assurance Maladie.

Pour des raisons d’organisation et de délais de commande, la vaccination en pharmacie pour lutter contre la Covid-19 ne pourra véritablement commencer qu’à partir du 15 mars pour les premières pharmacies livrées. Les pharmacies se sont équipées d’outils pour prendre rendez-vous et vous faciliter la vie, alors n’hésitez pas à leur poser toutes les questions que vous souhaitez.

Bien évidemment, cette nouvelle possibilité de vaccination en pharmacie ne remet pas en cause les autres systèmes déjà mis en place : se faire vacciner par un médecin ou en centre de vaccination, à condition de faire partie de la population cible, reste toujours possible.

*Décret n° 2021-248 du 4 mars 2021 modifiant les décrets n° 2020-1262 du 16 octobre 2020 et n° 2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19 dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire.

** Avis n° 2021.0018/AC/SEESP du 19 mars 2021 du collège de la Haute Autorité de santé sur la place du vaccin AstraZeneca dans la stratégie vaccinale suite à l'avis de l’agence européenne des médicaments concernant des évènements indésirables survenus dans plusieurs pays européens chez des personnes vaccinées.

___

Sources : 

http://www.ordre.pharmacien.fr/

https://vaccination-info-service.fr/